L’importance des conseils d’un expert (et de notre petite voix intérieure !)

L’importance des conseils d’un expert (et de notre petite voix intérieure !)

Si j’avais su….

Des regrets… Toujours des regrets

Ahhh si j’avais su qu’en achetant en 2010 pour 1 euro de bitcoins (vous savez la monnaie numérique basée sur la cryptographie – 1 euro représentait à ce moment approximativement 300 bitcoins), j’aurai pu les revendre en décembre 2017 pour 4 millions d’euro.

Si j’avais su il y a 20 ans qu’il fallait que j’accepte le poste proposé chez Google, il est fort probable qu’aujourd’hui, j’habite une belle maison en Californie.

Et si j’avais su qu’en ne passant pas à l’orange, je n’aurai pas percuté ce taxi qui m’a fait chuter de la moto deux kilomètres plus loin, je n’aurais pas eu ces problèmes de dos.

Si j’avais su en 2002 que lancer un blog sur la photographie (et particulièrement la photographie d’art) aurait pu faire de moi un acteur incontournable du marché mondial, je n’aurais pas hésité une seconde.


Nous pourrions tous compléter cette liste à l’infinie. Il y a toujours des choix que l’on n’a pas fait au moment où il fallait le faire, ou au contraire un choix que l’on a fait mais qui n’était pas le bon. Chaque jour nous devons faire des choix qui vont plus ou moins impacter notre vie de façon plus ou moins durable.
Il arrive cependant, des cas, rares quand même où l’on est passé à coté d’une belle opportunité alors que tous les indicateurs étaient au vert. Comment essayer d’éviter cela une prochaine fois ?

L’importance des conseils

Il existe deux indicateurs qu’il ne faut pas négliger. Le premier est souvent le conseil d’un proche ou d’un expert, et le second est en vous, cette petite voix qui ne demande qu’à s’exprimer, votre inconscient.
Il est donc avisé de tenir compte des solides conseils que peuvent vous donner vos proches, mais aussi les experts. Pour les proches, ce sont des personnes qui vous connaissent très bien, qui vous chérissent et en même temps qui ont une vision extérieure et globale à votre situation. Ces personnes peuvent donc avoir une position constructive et intéressante sur un sujet qui vous concerne ou sur un conseil qu’ils peuvent vous donner.
Pour le spécialiste, ce sont ses connaissances, ses capacités d’anticipation, ses compétences professionnelles, sa volonté de faire partager son savoir, qui vont le pousser à vous donner un conseil, une aide, une préconisation d’usage. Il connaît son métier, son marché, les habitudes des clients, etc. Son point de vue est donc à prendre en compte.
Pour finir, notre inconscient, à travers la petite voix qui nous suggère parfois certains chemins plutôt que d’autres, mais que bien souvent la raison et la conscience font taire sans analyse. Cette petite voix peut si l’on est attentif nous donner également de bons conseils. Qui peut nous connaître mieux que nous même ? L’inconscient présente l’intérêt d’être sans filtre. Il va donc vous envoyer des signaux bruts et naïfs.
Je ne dis surtout pas qu’il faut succomber à toutes les suggestions inconscientes, non bien évidemment, mais une analyse de celles-ci peuvent être à l’origine d’excellentes décisions.

Conseil de l’expert : Acheter une œuvre d’art et particulièrement de la photographie d’art

Aujourd’hui, je m’adresse à vous en tant que spécialiste du marché des photographies d’art, et en particulier celui des photographes émergents (français). Il me semble aujourd’hui où investir intelligemment, c’est nécessairement investir dans de multiples directions afin de garantir un minimum de sécurité. On le voit bien, les banques ne sont pas aussi fiables que ce que l’on s’imaginait (en 2008, plusieurs d’entre elles ont fait faillite), la bourse, surtout en ce moment est très fluctuante et les experts dans le domaine prédisent un crack prochain. Coté immobilier, c’est parfois du poker, les prix dans certains secteurs s’envolent alors que dans d’autres, c’est plus compliqué.
C’est pourquoi je préconise de faire du mécénat et d’investir dans de jeunes artistes dont la cote est encore très faible pour peut-être un jour voir celle-ci s’envoler (qui aurait parié sur Banksy il y a 10 ans ?). C’est là aussi que votre petite voix intérieure peut s’exprimer par un coup de cœur sur une œuvre, sur un artiste, sur un thème, qu’importe.
Comme je le dis souvent, il est rare qu’une œuvre d’un artiste émergent que vous achetez à ses débuts, perde en valeur dans le temps. Je reste persuadé au contraire (attention ce sont des placements à long terme) que dans 15 ans au minimum, ces œuvres vont prendre de l’envergure. De plus contrairement aux autres placements, vous bénéficiez tout du long du plaisir à les contempler, à agrémenter vos intérieurs. C’est donc un double bénéfice pour vous, j’irai même jusqu’à dire un triple, puisque de savoir que par votre achat vous aidez un artiste à produire son travail artistique. C’est également une belle fierté à ne surtout pas négliger.

Conclusion

Mon conseil est donc de vous rendre dans une galerie (par exemple la galerie New Concept Art Photo Selling) pour trouver l’œuvre ou les œuvres (c’est l’intérêt lorsque leur valeur est encore faible), qui rempliront votre cœur et couvriront agréablement vos murs.

Partager ce contenu

Laisser un commentaire