Paiement 2, 3 ou 4x sans frais | Retour jusqu'à 30 jours | Impression fine Art

Avis de la galerie - The Knife par Tatiana O.

Avis de la galerie sur cette œuvre :

L’auteur photographe Tatiana O. nous présente ici un portrait féminin très inquiétant. Cette photographie très sombre nous ramène à nos peurs primales.


Cette photographie, en couleur, prise en format portrait, présente un sombre portrait d’un personnage féminin au regard plus qu’inquiétant. La photographie est réalisée sur une composition simple avec un unique plan et un fond noir. Le cadrage est réalisé en ne montrant que la moitié supérieure du modèle nous montrant un personnage féminin de face. Celui-ci est vêtu d’une robe noire comportant de la dentelle blanche au col et aux manches. Le visage du modèle est également face au lecteur, légèrement incliné vers le bas. Le personnage regarde directement le lecteur, droit dans les yeux. Le visage du modèle est impassible, voir inquiétant par la rigidité de ses traits. Le regard est vraiment noir. Les mains du modèle se rejoignent sur son ventre et tiennent le manche d’un énorme couteau de cuisine pointé vers le haut de l’image dont la lame est positionnée à plat sur la poitrine du modèle. La chevelure rousse du modèle est coiffée très strictement, avec deux couettes qui retombent sur la poitrine du personnage et sont nouées avec des attaches plutôt piquantes. Le personnage est entouré d’une brume menaçante qui finit de poser l’atmosphère. Nous retrouvons la symbolique de la croix avec la ligne dessinée par le couteau, prolongée par le nez avec la ligne des yeux La ligne couteau/nez est renforcée par les deux nattes qui retombent de chaque coté de la tête et du buste du modèle. On retrouve également la symbolique de la croix, mais cette fois inversée avec le manche du couteau et les avants bras du modèle. A part la chevelure rousse, et dans une autre mesure la peau (pourtant très pale) du modèle, ce sont des alternances de zones sombres et de zones claires qui construisent l’image et qui permet au lecteur d’imaginer l’histoire. La lumière qui vient d’en haut et en avant du modèle très légèrement sur la gauche, cette lumière projette donc des ombres sous l’arcade sourcilière du modèle qui renforce le coté inquiétant de cette photographie. Etonnamment, c’est finalement les zones claires qui tendent à rendre la scène inquiétante, en montrant plutôt qu’en dissimulant. Cette composition donne donc au lecteur une vision particulière de la photographie. Le regard psychédélique produit par le modèle, ainsi que la position du couteau et les traits du visage sans aucune émotion, donnent au lecteur suffisamment d’éléments pour lui permettre de mettre se personnage en scène. On peut facilement y voir, la domestique machiavélique, ou bien, un personnage du début du XXième siècle au profil de tueur en série.


Tatiana O. avec ce portrait, nous donne une image décalée du modèle féminin que l’on voit habituellement sur les portraits. Ce personnage inquiétant ne laisse jamais indifférent. Editée à 12 exemplaires dans deux tailles, cette photographie en tirage d’art est un élément qui aurait sa place dans un cabinet de curiosité ou bien chez un amateur d’ambiance gothique. C’est parfait pour célébrer Halloween.

Afin de ne manquer aucune oeuvre et de ne jamais passer à coté d'un coup de cœur, inscrivez-vous à la newsletter.

En vous inscrivant vous bénéficierez d'un ebook vous décrivant les 5 principales erreurs à éviter pour réussir un accrochage parfait.