Paiement 2, 3 ou 4x sans frais | Retour jusqu'à 30 jours | Impression fine Art

Avis de la galerie - l apparition par Yannick Lenoir

Avis de la galerie sur cette œuvre :

L’auteur photographe Yannick Lenoir est un passionné de photographie et de nature. Avec cette photographie, il nous offre une œuvre onirique, qui laisse une belle part à l’imagination.


La photographie est en couleur et en format à l’italienne (paysage). L’aspect minimaliste prime dans cette photographie animalière. En effet, à part l’animal, le reste de la photographie est baignée dans une ambiance neigeuse sans avoir d’autres éléments dans le cadre. L’animal est quand à lui, seulement partiellement visible. On ne voit de lui que les deux cornes, le haut du crane et la partie supérieure du dos. Cependant, même en ne voyant pas totalement l’animal, il est identifiable à ses cornes. Nous sommes juste derrière ce bouquetin qui semble sur le point de quitter la scène. Les tons clairs sont très majoritaires sur cette photographie. La seule zone sombre est constituée par la petite partie de l’animal que l’on perçoit. La zone blanche, appelée « espace négatif », participe fortement à la lecture de l’œuvre, en ramenant sans cesse l’œil du lecteur vers le centre de l’image et cet animal. Le contraste fort entre le centre de l’image et les bords accentué par un léger vignetage donne au lecteur l’impression d’une image sortie d’une longue vue. Les couleurs rappellent bien l’ambiance hivernale en montagne, avec du contraste entre les clairs et les sombres. Cette vision très épurée et partielle de l’animal demande au lecteur l’effort mental de se recréer la scène pour reconnaitre l’animal. Pour ma part je vois plutôt un animal qui s’en va tranquillement. L’attitude de l’animal est plutôt paisible semble-t-il. Ici l’auteur a parfaitement joué avec le relief pour marquer partiellement la scène et ainsi rendre mystérieux cet animal, lui donner ainsi une histoire, l’envie pour le lecteur d’imaginer où il va. C’est ce qui rend la photographie vivante et intéressante.


Yannick Lenoir a réussi par ce cliché à susciter des émotions que nous n’aurions surement pas eu si l’animal avait été présenté entier et de face. Éditée en 6 exemplaires, en format unique, cette belle photographie s’installera très facilement dans un lieu de vie, car elle invite fortement à la rêverie.

Afin de ne manquer aucune oeuvre et de ne jamais passer à coté d'un coup de cœur, inscrivez-vous à la newsletter.

En vous inscrivant vous bénéficierez d'un ebook vous décrivant les 5 principales erreurs à éviter pour réussir un accrochage parfait.