Paiement 2, 3 ou 4x sans frais | Retour jusqu'à 30 jours | Impression fine Art

Avis de la galerie - Baracoa par Didier Cauvain

Avis de la galerie sur cette œuvre :

Dans cette photographie, l’auteur photographe Didier Cauvain nous fait découvrir un paysage urbain, mais pris de l’autre coté du globe. Dans ces paysages, Didier Cauvain, transmet avec les clichés qu’il nous propose des émotions fortes.


Cette photographie en couleur est réalisé en format paysage (à l’italienne). La scène représente une rue assez sobre et sombre, d’une petite ville ou village d’un pays qui pourrait se trouver au vu des couleurs et des tons de la photographie en Asie. Au centre et devant nous se trouve la route par laquelle le regard du lecteur entre dans la photographie. Cette route est bordée de maisons modestes, avec pour certaines un étage supérieur. Les façades sont colorées, mais les couleurs déssaturées rendent finalement les façades assez ternes. Sur le trottoir de gauche des poteaux électriques ponctuent et rythme l’agencement de la rue. Au fond de l’image, le lecteur aperçoit le sommet d’arbre donc le haut semble un peu perdu dans la brume. Seuls quatre personnages sont présents dans la rue. Est-ce du au fait qu’il pleut ? Très certainement. Les personnages principaux de la scène sont deux jeunes filles en costume d’écolière, qui s’abritent sous le même parapluie et qui avancent de face vers nous. Elles marchent au centre de la rue et se pelotonne l’une contre l’autre pour rester à l’abri de la pluie sous leur parapluie. Le lecteur pourra distinguer deux autres personnages dans le font qui marchent vers le font de la rue et qui contrairement aux deux jeunes filles, vont « sortir » par le fond de la rue. Les lumières ici sont contrastés, avec les reflets luisant de la lumière du ciel gris sur le sol détrempé de la rue. Les tons sont globalement sombres à part les deux jeunes femmes et leur parapluie qui présente une zone plus claire et colorée que le reste de la photographie. Tout conduit notre regard vers ces deux jeunes femmes. Les lignes de fuite des bâtiments, les différences de tons, le contraste des zones claires et sombres. Le photographe a donc pleinement mis en valeur par cette perspective le potentiel intéressant de ces deux marcheuses presque solitaires sous un déluge d’eau dans cette petite bourgade asiatique. Même si l’atmosphère semble bien triste, la touche apportée par ces deux personnages centraux, apportent comme un rayon de soleil à la fin d’une grosse averse de pluie un espoir qui se renouvelle après une période difficile. C’est donc une renaissance, un renouveau que cette photographie nous présente et qui fait rayonner en nous de profonds sentiments.


Didier Cauvain, nous offre ici une photographie forte de sens, propice à l’imagination, avec un graphisme qui sert la narration. Éditée en 7 exemplaires, cette belle œuvre trouvera facilement sa place dans vos salons, bureaux, et même chambre à coucher.

Afin de ne manquer aucune oeuvre et de ne jamais passer à coté d'un coup de cœur, inscrivez-vous à la newsletter.

En vous inscrivant vous bénéficierez d'un ebook vous décrivant les 5 principales erreurs à éviter pour réussir un accrochage parfait.